BAL LOCAL

FREELANCE ❤️ STORIES / Du freelancing au salariat, plusieurs vies en une – Yslane Haida, responsable de communication Medialab93

 

Laura Strelezki podcast

 Laura et Maud sont vos chefs d’orchestre pour la discussion qui va suivre. Elles ont rencontré dans cet épisode Yslane Haïda, responsable de communication Medialab93

Yslane Haïda - Médialab93

Vite dansez jusqu’à l’épisode inter-saison du Bal Local qui est disponible dès maintenant. Pour cette table ronde, trois intervenants échangeront sur la thématique :

Du freelancing au salariat, plusieurs vies en une

 

– Yslane Haïda – Responsable de communication de Médialab93

– Laura Strelezki – Chef d’orchestre

– Maud Bourgeois – Chef d’orchestre

 

 

Aujourd’hui, nos deux chefs d’orchestre Laura et Maud vous proposent une interview FREELANCE  STORIES pour revenir sur l’expérience singulière de Yslane Haïda, qui a choisi de redevenir salariée pour son activité principale après plusieurs années de freelancing. Elle a quitté ses fonctions de Meneuse de projet & City Leader à LA COLLAB mais conserve son statut de freelance pour des missions ponctuelles et continue à être active au sein du collectif. Elle occupe actuellement le poste de Responsable de communication/Cheffe de projet pour l’incubateur LE MÉDIALAB93 basé à Pantin.

 

Alors, redevenir salarié après s’être lancé dans le freelancing : pour quelles raisons et à quelles conditions ? Yslane accepte de répondre à toutes nos questions. Tout au long de ce podcast nous reviendrons sur son parcours, ce qui l’a poussée à choisir soit le salariat soit le freelancing, les motivations et les signaux qui l’ont guidée pour passer de l’un à l’autre. Mais aussi sur les aspects positifs et négatifs de ces deux modes de vie, qui au-delà des compétences, nécessitent que l’on reste constamment à l’écoute de soi, de ses besoins et de ses envies. Chaque expérience est différente et passer de l’une à l’autre ne doit pas être perçu comme un échec, bien au contraire. 

 

Bref un épisode tout en douceur et en nuance qui permet de prendre du recul et de se poser les bonnes questions. Bonne écoute !

 

Les danses dans ce bal :

 

  • Plein de vies en une : salariée -freelance, freelance – salariée – freelance
  • Motivations à embrasser la vie de freelance : autonomie, liberté ?
  • Premier constat sur les difficultés à se lancer à son compte ? 
  • Qu’est-ce qui donne envie de faire marche arrière, de revenir au salariat ?
  • Puis qu’est-ce qui donne envie de revenir au freelancing ? 
  • Meilleur souvenir en freelancing et meilleur souvenir en salariat ?
  • Quels sont les signaux qu’un freelance doit écouter pour ré-envisager le salariat ?
  • Comment on en parle autour de soi, à ses proches, à ses clients ? 
  • Est-on plus soutenu quand on choisit d’être freelance ou salarié ?
  • Aujourd’hui des regrets, une nostalgie ?
  • Quels conseils à donner à quelqu’un qui hésite, qui doute ? 

 

Retrouvez Yslane Haïda et Le MédiaLab93 :

https://www.lemedialab93.com/le-medialab93

https://www.linkedin.com/in/yslanehaidacommunication/

 

La Collab :

https://lacollab.com/

https://twitter.com/LaCollabDigital

https://www.instagram.com/lacollab.digital/

 

Laura Strelezki :

https://www.linkedin.com/in/laurastrelezki/

 

Maud Bourgeois :

https://www.linkedin.com/in/maudbourgeois/

 

Et retrouvez-nous sur :

http://ballocal.com/

http://ballocal.lepodcast.fr/

https://www.instagram.com/bal.local/

 

Si vous avez aimé cette nouvelle danse, nous vous invitons à nous laisser un commentaire et une note sur les plateformes d’écoutes. On se retrouve sur Instagram pour garder contact. À bientôt pour une nouvelle danse !

 

Cet article est basé sur un épisode du Bal Local, votre podcast dédié au freelancing et à la transformation du monde du travail.

Pour écouter les épisodes du Bal Local, rendez-vous sur nos plateformes de streaming !

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Communiquer de presse – ACADEMY
Communiquer de presse – ACADEMY

En 2018, les réseaux sociaux regroupent 56% de la population française, selon les derniers chiffres compilés par l’agence We Are Social Singapour et Hootsuite.
Vous avez donc 1 chance sur 2 que notre cible utilise ces plateformes, pour la plupart quotidiennement.

lire plus